Rechercher
  • La Kaz Waro

L'histoire de l'île de la Réunion

Mis à jour : mai 25


La découverte

L'île était totalement inhabitée avant sa découverte par les navires portugais qui faisaient route vers les Indes. Bien que l'on date sa découverte aux alentours de 1500, des navigateurs arabes semblent l'avoir repérée avant.


L'amiral portugais Pedro Mascarenhas y aborde vers 1512 mais l'île reste inhabitée pendant de longues années. C'est un point d'escale pour rallier les Indes. De nombreux bateaux anglais et néerlandais y font halte.


Les français y débarque en 1642 et en prennent possession au nom du roi. Il la nomme Ile Bourbon, en référence au nom de la famille royale.


La colonisation

Dès 1663, la Compagnies des Indes Orientales reçoit la mission de coloniser les Mascareignes. 20 volontaires débarquent sur l'île de Bourbon. Au fil des années, les colons arrivent de toute l'Europe et de Madagascar. Néanmoins se sont principalement des hommes qui arrivent d'Europe. Ces derniers épousent donc des Malgaches et des Indiennes de Goa, commençant ainsi le métissage de l'île.


La prospérité de l'île de la Réunion (1715-1789)

L'île de la Réunion ne dispose pas encore de port mais est très fertile. Les habitants se lancent dans la culture du café, avec des esclaves venant d'Afrique.


En 1735, Mahé de La Bourdonnais est nommé gouverneur des îles de l'océan indien : La Réunion, les Seychelles et l'Île Maurice où il installe son administration. Sous son administration, Bourbon prospère, se dote de routes, d’entrepôts et d'une capitale : Saint-Denis. Grâce à la fertilité de ses sols, l'île se transforme en « garde manger ».


Révolution française et occupation anglaise

Bourbon va changer de nom par 2 fois : la première après la révolution où elle va prendre le nom que l'on lui connait aujourd'hui : la Réunion. La deuxième fois sous le consulat où elle est rebaptisée île de Bonaparte. L'entrée en guerre des anglais durant les guerres napoléoniennes conduisent ces derniers à s'emparer de Saint Denis en 1810.


La fin de l'esclavage

En 1814, le traité de Paris rend Bourbon aux Français. L'économie retrouve un nouveau souffle avec la canne à sucre mais aussi la culture de la vanille. En 1848, l'abolition de l'esclavage libère plus de 60 000 esclaves et Bourbon retrouve son nom d'île de la Réunion.


La Réunion devient un département puis une région française

C'est en 1946 que la Réunion devient un département français administrée par un préfet. Plus de 30 ans plus tard, en 1982, l'île obtient le statut de région.


6 vues
  • Facebook
  • Instagram
  • Youtube

La Kaz Waro - Restauration à emporter ou en livraison  

107 Rue de l'éridence 37700 Saint-Pierre-Des-Corps

Tél : 07-63-43-37-37 - Siret : 520 115 445